LE MAG J&A

LE MAG J&A

DUST MOBILE COUVRE UNE SERIE A

Deals /19 décembre 2019

L’opérateur mobile belge, fournisseur d’une solution BtoB de sécurisation des télécommunications et des données, finalise une première levée de fonds à hauteur de 3 M€, en s’ouvrant à ACE Management et à Omnes Capital Risque.

L’opérateur mobile belge, fournisseur d’une solution BtoB de sécurisation des télécommunications et des données, finalise une première levée de fonds à hauteur de 3 M€, en s’ouvrant à ACE Management et à Omnes Capital Risque.
 
Jeune opérateur bruxellois de téléphonie mobile sécurisée, agréé en Belgique et en France, Dust Mobile a choisi de s’orienter vers un duo de sociétés de gestion hexagonales pour l’accompagner dans sa croissance. Née en 2017, co-fondée par François d’Ormesson et Jean-Michel Henrard, passé par Alstom, Airbus et Thales, la start-up belge s’est en effet adressée directement à Omnes Capital Risque, notamment, pour participer à sa première levée de fonds, bouclée à hauteur de 3 M€. Une occasion que cette dernière n’a pas manqué de saisir pour s’établir à nouveau dans le secteur de la cyber-sécurité, après un passage au capital de quelques mois, en 2018, de la jeune pousse lyonnaise Sentryo, rachetée par Cisco en juin dernier (lire ci-dessous). Omnes y avait d’ailleurs côtoyé ACE Management, qu’il retrouve sur ce nouveau deal, ce dernier mobilisant son véhicule dédié Brienne III. « Après avoir regardé le dossier, nous avons demandé à ACE si un co-investissement serait intéressant à leurs yeux », explique Marc Gasser, chargé d’affaires chez Omnes Capital Risque.
 
Couverture de service dans 214 pays 
 
Dust Mobile s’est penché sur les différentes failles de sécurité intrinsèques aux réseaux mobile. Il souhaite accompagner toute entreprise ayant des communications sensibles (appels, sms) à préserver la confidentialité de leurs données clients, à savoir des grands groupes, les institutions militaires ainsi que gouvernementales ou encore des cabinets d’avocats. Il fournit donc à ces derniers une carte SIM sécurisée, fonctionnant sur la 2G, 3G, 4G Lte, ou encore la 5G, offrant une couverture de service dans 214 pays. Elle équipe tous les téléphones mobile ainsi que les objets connectés. Une technologie lancée sur le marché en début d’année, dont le nombre de clients n’a pas été dévoilé. « Si la road map passe par des investissements conséquents en R&D, l’équipe cherchera également à structurer ses effectifs commerciaux », poursuit l’investisseur. En conséquence, Dust Mobile devrait quintupler son nombre de collaborateurs, d’ici les prochains mois, de quatre à vingt personnes.
 
Conseil juridique Joffe & Associés : (Christophe Joffe, Thomas Saltiel & Charlotte Viandaz).