LE MAG J&A

LE MAG J&A

InterCloud lève 22 millions d’euros pour développer sa plate-forme applicative en Europe

Deals /10 décembre 2019

Le Français InterCloud annonce une nouvelle levée de fonds à hauteur de 22 millions d’euros, menée avec Orange Digital Ventures. Une somme que l’opérateur d’accès au cloud utilisera notamment pour renforcer sa présence en Europe de l’Ouest.

Le Français InterCloud annonce une nouvelle levée de fonds à hauteur de 22 millions d’euros, menée avec Orange Digital Ventures. Une somme que l’opérateur d’accès au cloud utilisera notamment pour renforcer sa présence en Europe de l’Ouest.

L’opérateur d’accès au cloud InterCloud annonce ce mardi 10 décembre 2019 une levée de fonds de 22 millions d’euros menée avec Orange Digital Ventures (ODV) – qu’il voit comme « le partenaire de la croissance internationale des champions numériques français ». Trois nouveaux acteurs (CNP Assurances, UL Invest et Weber Invest) ont investi avec ceux déjà présents au capital (Cap Horn Invest, Ventech, Hi Inov Dentressangle, SNCF Digital Ventures et Bpifrance).

Cette somme permettra à l’entreprise française de « renforcer son positionnement sur le marché européen (en Allemagne, au Benelux, en Espagne et au Royaume-Uni, notamment) et accélérer le développement de nouveaux services »… mais aussi à soutenir le DevOps, une pratique technique qui consiste à unir développement logiciel et gestion des infrastructures informatiques.

Interconnecter les ressources

Fondée en 2008, la société a développé une solution pour interconnecter de manière transparente les ressources multi-cloud des très grandes entreprises – ses clients sont majoritairement classés au Forbes Global 2000. « Grâce à sa plate-forme applicative mondiale, InterCloud est l’unique SDCI [Software-Defined Cloud Interconnect, N.D.L.R.] capable d’offrir un service clé en main, géré de bout en bout, permettant aux entreprises de simplifier leurs infrastructures en offrant une visibilité et un contrôle accrus sur leurs applications », assure ainsi l’opérateur par voie de communiqué.

Au mois d’août, InterCloud a notamment signé un contrat qui lui délègue la gestion du multi-cloud de la SNCF pour les cinq prochaines années au moins. Environ 60% des 1 500 applications de l’entreprise ferroviaire auront migré d’ici à 2020. C’est aussi le choix qu’a fait le groupe Sodexo, qui a décidé de passer par les liaisons de l’opérateur d’accès au cloud pour assurer une connexion entre ses quatre data centers. Chacun de ses sites peut ainsi accéder à l’ensemble des applications métiers, même si celles-ci sont hébergées sur un site différent.

Vers une connectivité flexible et évolutive

A travers sa solution, la société contribue à la transformation numérique des entreprises en leur permettant de déplacer leurs applications critiques vers le cloud de manière sécurisée. Après une première levée de fonds à hauteur de 10 millions d’euros début 2017, cette nouvelle opération signe une volonté de monter en puissance pour imaginer des cas d’usage futurs… et assurer sa pérennité. « L’IT de demain exige une connectivité flexible et évolutive. InterCloud devient la première plate-forme automatisée d’orchestration réseau à mettre en œuvre des solutions axées sur les applications », affirme l’entreprise.

« La vision stratégique, singulière, d’InterCloud confirme l’ampleur des évolutions à venir à la convergence des télécoms, de l’IT et de la sécurité à l’heure des solutions logicielles, ouvertes et automatisées. La qualité d’exécution de ses équipes en fait non seulement le leader européen, mais, surtout, un futur acteur international incontournable et pionnier dans le domaine », souligne par voie de communiqué Etienne Moreau, gestionnaire des investissements d’Orange Digital Ventures.

Conseil juridique Joffe & Associés : (Thomas Saltiel, Camille Malbezin & Johann Mendez)