LE MAG J&A

LE MAG J&A

Tibot Technologies pilote son amorçage

Deals /19 novembre 2019

La société bretonne développant un robot dédié à l’élevage avicole récolte 600 K€ auprès de Breizh Up, fonds régional de co-investissement, ainsi que des trois réseaux de business angels Logoden, Finistère Angels et Bretagne Sud Angels.

La société bretonne développant un robot dédié à l’élevage avicole récolte 600 K€ auprès de Breizh Up, fonds régional de co-investissement, ainsi que des trois réseaux de business angels Logoden, Finistère Angels et Bretagne Sud Angels.
 
Tibot Technologies prend l’accent local pour sa première levée de fonds. La société bretonne développant un robot dédié à l’élevage avicole reçoit 612 K€ à l’occasion d’une augmentation de capital. Breizh Up, le fonds régional de co-investissement géré par Sofimac Innovation, l’ex iSource, investit 50 % du montant global. Doté de 10 M€ depuis 2015 (lire ci-dessous) et ciblant les entreprises bretonnes, le véhicule réalise, ici, sa onzième prise de participation. Structuré en SAS, il prévoit de doubler les montants alloués à l’horizon 2020. Breizh Up est accompagné dans cette levée par trois réseaux bretons de business angels labellisés, Logoden, Finistère Angels et Bretagne Sud Angels ainsi que le Crédit Agricole Ile-et-Vilaine Expansion. Ces derniers sont des co-investisseurs habituels pour le fonds. Benoît Savary, le fondateur, sa femme ainsi que Yanne Courcoux, entrée en 2017 comme directrice générale, possèdent la majorité des titres, les financiers étant minoritaires.
 
Des ventes déjà réalisées
 
Tibot Technologies a été fondé en mai 2016 par Benoît Savary, aviculteur dans un élevage de 3500 m² en Mayenne. Une équipe de recherche du CNRS et de l’Université de Rennes participe à son développement technologique. Basée à Saint-Erblon en Ille-et-Vilaine, la start-up a mis au point Spoutnic, un robot autonome à destination des élevages avicoles. Le principale utilité du robot est de limiter la ponte au sol et donc améliorer la productivité tout en atténuant la charge de travail qui pèse sur l’éleveur. Tibot Technologies a lancé la commercialisation de Spoutnic à la fin de l’an dernier. Une dizaine d’appareils a déjà été livrée en France et à l’international, notamment en Suisse, Russie et aux États-Unis. « L’entrée de nouveaux partenaires financiers, dont Breizh UP, permettra à Tibot Technologies de renforcer sa R&D pour développer de nouvelles versions de Spoutnic mais également d’étoffer ses équipes marketing et commerciales », précise Stéphane Lefevre-Sauli (photo ci-contre), responsable des investissements de Sofimac Innovation en charge du fonds Breizh UP.
 
Conseil juridique Joffe & Associés : (Thomas Saltiel & Charlotte Viandaz).