LE MAG J&A

LE MAG J&A

Pure Trade Worldwide réorganise son capital avec deux fonds

Actualités /31 janvier 2018

Joffe & Associés

Aujourd’hui, à l’occasion du retrait du troisième de ces managers, Isatis Capital s’invite toutefois au capital de
Pure Trade.

Isatis Capital aura su faire preuve de patience vis-à-vis de Pure Trade Worldwide. En 2015, déjà, le fonds avait envisagé d’investir dans ce concepteur de packaging, à l’occasion de sa prise d’indépendance à l’égard de The Brand Nation.
Mais Initiative & Finance avait remporté le dossier, en prenant une participation minoritaire dans cet ensemble, aux côtés des dirigeants Stefane Ladous, Bruno Rozenfeld et Michel Boiron.

Aujourd’hui, à l’occasion du retrait du troisième de ces managers, Isatis Capital s’invite toutefois au capital de Pure Trade. Le financier rejoint ainsi Initiative & Finance, qui réinvestit la totalité de son produit de cession et augmente sa participation – un choix qui a également été celui de Stéphane Ladous. Quant à Bruno Rozenfeld, il conserve une partie de ses parts, alors que de nouveaux dirigeants profitent de cette opération pour s’associer.

Si le premier MBO a permis à Pure Trade de faire passer son chiffre d’affaires de 30 à 40 M€, entre 2014 et 2017, grâce à de la croissance interne, le groupe envisage désormais de grossir par acquisitions. En effet, le concepteur de coffrets promotionnels, de packaging et d’accessoires pour les marques de parfums et cosmétiques aurait déjà repéré des cibles potentielles à l’étranger. Des entreprises affichant une quinzaine de millions d’euros de revenus seraient dans son collimateur. Basé à Paris, le groupe dispose de filiales commerciales à Londres, Barcelone, New-York et Hong Kong, ainsi qu’un réseau d’usines en Chine.

 

Conseil juridique cible : Joffe & Associes (Thomas Saltiel, Charlotte Viandaz)